Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Observatoire

  • : wikipedia ou le mythe de la neutralité
  • : observatoire de wikipedia qui se prétend une encyclopédie, sans spécialistes ni vérification d'experts, chacun peut écrire ce qu'il veut sous anonymat : une pseudo-encyclopédie où prospèrent la propagande et l'irrationnel. Blog de réflexion sur la culture
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • alithia
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.
  • Professeur de philosophie, j'ai découvert que WP s'adresse à la jeunesse mais que ses résultats sont problématiques pour une supposée encyclopédie. Rédactions erronées, déformations, tendance à la propagande. Une mise en garde.

Moteur De Recherche

Archives

31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 01:28
La culture de wikipedia n’est pas vraiment une culture de la liberté

philipines.jpgphoto l'Internaute

Pour wikipedia le libre-penseur c'est un film. Point.

 

La libre pensée, n’est pas le sujet préféré de wikipedia

 

L’article « liberté de pensée » : n’existe pas

 

La liberté d’opinion ne les inspire pas beaucoup : quasiment rien à dire.

 

L’article « liberté d’expression » de wikipedia après avoir exposé les principes du droit, s’acharne à les détruire et concentre ses efforts à détailler toutes les restrictions … à la liberté d’expression précisément Restrictions dites par notre merveilleuse « encyclopédie » « nécessaires au respect des droits et de la réputation d'autrui. » (sic) ; (N.B. « réputation d'autrui » : notion inconnue du droit) .

 

L’article, au lieu de s’en tenir à la définition de la liberté d’expression, (soit liberté de communiquer idées et opinions sans censure, donc de parler, écrire, imprimer librement) . précisant qu’elle est une liberté fondamentale, appartenant aux droits de l’homme.

 

Commence par ne pas la distinguer de l’incitation à la haine ou au crime, -incitation qui n’est évidemment pas considérée comme une simple opinion, donc ne relève pas de la liberté d’expression : ce que wikipedia confond délibérement dans cet article.

 

Ainsi l’article développe ensuite les raisons dites nécessaires à sa restriction

 

Au final l’article se révèle avoir pour but l’apologie de la nécessaire restriction de la liberté d’expression, selon une revendication très précisément repérable/nomable, venant d’un certain groupe de pression dominant sur wikipedia, qui est le porte-parole de la revendication dont la Conférence islamique mondiale regroupant les 56 nations islamiques dans le monde, a fait sa priorité à usage des pays démocratiques reconnaissant les droits de l’homme, y compris en amtière de religion. Cette Conférence islamique mondiale cherche à faire intégrer, à l’Onu, des préceptes religieux islamiques à la nouvelle charte du Conseil des droits de l’Homme. [lien] Exactement dans les mêmes termes que l’on trouve sur wikipedia, à savoir que l’amendement demande que la charte des nouveaux droits de l’Homme « interdise l’intolérance, la discrimination, l’incitation à la haine et la violence résultant des actions contre les religions, les prophètes et la croyance. »

 
 

Pour rappel on citera les références au droit pour prendre la mesure de l’écart que wikipedia s’autorise à prendre avec les droits de l’homme universels, repris par la Convention européenne des droits de l’homme :

 

La liberté d'expression est l'un des droits de l'Homme les plus essentiels. Elle est la condition sine qua non, non seulement de l'exercice de la démocratie mais aussi de la vie scientifique, artistique, philosophique ou religieuse.
Inversement, le système démocratique est le garant de cette liberté fondamentale.
La liberté d'expression comporte également une dimension plus précisément juridique quand elle est liée au droit de la presse.
La liberté d'expression est garantie notamment par la Convention européenne des droits de l'Homme, en son article 10.

 
***
 

"La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, (...)"

 

Art. 11 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 «

 

Ensuite, poursuivons notre investigation : la liberté de pensée : n’existe pas

 

Particulièrement indigent : l’article respect pourtant indiqué par renvoi à partir des articles précédents qui signalent la notion comme centrale.

 

La liberté d’opinion et de croyance est nommée « liberté de religion » (sic ), comme si la seule croyance et la seule opinion que pouvait adopter un citoyen concernait la religion, ce qui donne lieu à un article passablement indigent voir ici

 

Wikipedia évite de nommer correctement les droits garantissant les libertés, soit ce qu’énoncent les articles 18 et19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme :


* Art. 18 : Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsique la liberté de manifester sa religion ou sa conviction, seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites.

* Art. 19 : Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, derecevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

 

La tolérance, notion centrale des droits de l’homme et constitutive de la démocratie est ainsi définie dans l’article de wikipedia :

 

« La tolérance, du latin tolerare (supporter), est une notion qui définit le degré d'acceptation face à un élément contraire à une règle morale, civile ou physique particulière. »( sic )

 

Pour wikipedia par conséquent la tolérance n’est pas une valeur politique, construite et défendue par le droit au fil de l’histoire, mais elle est définie comme « capacité d’un individu » (sic).

 

Définition wikipedienne, la tolérance : « définit la capacité d'un individu à accepter une chose avec laquelle il n'est pas en accord. Et par extension moderne, l'attitude d'un individu face à ce qui est différent de ses valeurs » . Elle est conçue comme une vertu morale, individuelle.

 

Suit une liste digne du facteur Cheval

 

Avec l’article Laïcité on atteint également des sommets L’article évite de définir clairement la notion, d’en donner les principes et la théorisation par la philosophie, qui sont à l’origine du droit et des Etats modernes. Il évite soigneusement de dire que les Etats modernes sont laïques et que la laïcité est au principe de la démocratie soit la séparation du politique et du religieux, (des pouvoirs politiques et religieux) de sorte qu’est retiré aux Eglises de quelque confession que ce soit de détenir un pouvoir politique et donc quelque pouvoir de gouvernement que ce soit de la société, désormais réservé à l’Etat.

 

Ceci fait, l’article ne peut détailler ensuite les différentes formes et conceptions de la laïcité et de ses institutions.

 

Il entend au contraire montrer qu’en fait la laïcité n’existe pas, hormis dans le cas d’exception de la France.

 

Ce que confirme l’autre article wikipedia nommé « séparation des Eglises et de l’Etat » qui en fait un phénomène strictement français.

 

Dans l’article laïcité , après 12 pages particulièrement confuses, qui laissent croire que seule la France connaît la laïcité, le dernier § de l’article aborde enfin l’Europe, présentée cependant comme « cas particulier » (sic) : représentant sans doute pour wikipedia le cas particulier des droits de l’homme universels. Il s’agit pour wikipedia dans ce §, de préciser les différentes conceptions et différentes institutions selon les pays, sans avoir jamais écrit que, d’abord, tous ces Etats sont des Etats laïques, fondés sur la séparation religieux /politique c'est à dire aucun d’entre eux ne reconnaissant quelque pouvoir de gouvernement de la société à une Eglise, même si les formules de coexistence Etat/Eglises sont diverses selon les pays et selon les traditions.

 

L’article ne mentionne pas l’origine de la laïcité, bien entendu, soit la distinction aussi ancienne que le christianisme entre ce qui relève du religieux et ce qui relève du politique « rendez à Cesar ce qui est à Cesar et à Dieu ce qui est à Dieu » formule énoncée par Jésus lui-même, distinguant les deux sphères et faisant échapper, dès l’origine , le christianisme au théologico-politique : une politique inspirée- garantie par une religion. La formule originaire du christianisme est cependant fondatrice. Elle est la formule sans la quelle on ne comprend rien à la suite de l’histoire. Celle de la chrétienté, pour commencer, avec la distinction des deux pouvoirs : le Pape ET l’Empereur, bien distincts, et ensuite la laïcité moderne précisément qui s’inscrit dans cette tradition, en accordant le gouvernement de la société au seul pouvoir politique et laissant aux Eglises et aux institutions des différentes confessions, le seul gouvernement des âmes.

 

Tout ceci, qui a préparé la modernité, a été théorisé par la philosophie dès le XVII° siècle. La philosophie met en place les principes de la liberté moderne (liberté de pensée, d’opinion et de croyance) et fournit au droit ses principes fondateurs en la matière.

 


Aujourd’hui dans toutes les démocraties, d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Amérique latine, et dans tous les autres continents, là où il en existe, fonctionnent sur ces mêmes principes. Les autorités religieuses, en effet, dont le Pape est l’exemple paradigmatique puisqu’il est le chef de la très hiérarchisée Eglise catholique, mais toutes les autorités religieuses, qu’elles soient imams, mollahs, patriarches orthodoxes, conseil des rabbins ou que sais-je encore ?, toutes de même , aujourd’hui, dans les démocraties laïques, se bornent à rappeler aux seuls croyants de leur confession ce que les règles de celle-exigent. Les règles , devoirs, obligations et interdits d’une confession religieuse, particulières, ne s’appliquent qu’aux seuls croyants . A la différence des lois qui sont valables pour tous les citoyens, indépendamment de ce qu’en pensent les religions.

 


Donc, en clair , les obligations et prescriptions religieuses ne s’appliquent qu’aux fidèles, pas aux autres, qu’ils soient d’une autre confession ou sans confession aucune. Ainsi le Pape peut-il rappeler aux chrétiens romains l’interdiction du divorce, par exemple, que l’Etat autorise pourtant à TOUS les citoyens.

 


La loi de l’Etat est indépendante des règles religieuses particulières et elle s’impose à tous les citoyens indépendamment de leur confession, et elle est première. Elle prime sur les règles religieuses. C'est pourquoi, par exemple, le mariage civil est obligatoire, pour tous ceux qui veulent se marier, et il peut se suffire. Très clairement il peut prendre la place du mariage religieux qui seul existait du temps de la chrétienté d’Ancien régime. Aujourd’hui le seul mariage religieux n’est pas valide et il ne peut être reconnu s’il n’y a pas eu mariage civil. L’Etat impose la loi à tous les citoyens, indépendamment de la religion et quoique l’Eglise puisse en penser. En cas de désaccord, c'est l’Eglise qui doit s’incliner devant l’Etat. Non le contraire.

 

Et c'est cela la laïcité.

 

Voilà ce que l’article de wikipedia évite soigneusement de dire.

 

Et s’il évite de le dire, c'est pour présenter la laïcité à contre-sens de ce qu’elle est : fondatrice de la démocratie et des libertés individuelles.

 

Wikipedia tout au contraire la présente comme une curiosité marginale, une exception totalement minoritaire et non une institution irréversible de la modernité, depuis la formulation des droits de l’homme et des notions de droit à la liberté de pensée, d’opinion et de croyance, et de tolérance, garantissant la protection de l’individu et le droit à la protection de la vie privée.

 

Wikipedia en somme, présente la laïcité comme une curiosité française, une exception (française ) , un cas unique dont on peut croire qu’elle est peut-être destinée à disparaître (avec un peu de chance du point qui s’est imposé sur wikipedia) et en tout cas, certainement pas comme ce qu’elle est, un des principes fondateurs de la politique moderne, dont différentes variantes existent selon les pays.

 


Soit le point de vue de l’islam (conservateur et qui dénie à la politique son autonomie) qui s’est imposé sur wikipedia .





Alithia

P.S. je suis obligée de modérer les commentaires, désormais. Il sont publiés avec un léger différé. Rançon de la gloire...

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Ce qu'il ya de merveilleux avec Wikipedia, c'est qu'à la place de formuler des critiques sur les articles, on peut les enrichir, les compléter! ;)<br /> <br /> Bonne chance! :)
Répondre
A
<br /> <br /> Oui, en principe, mais quelle perte de temps lorsqu'on connaît vraiment bien un sujet et qu'on se fait corriger par des gens qui n'y connaissent rien, ou peu de<br /> chose, et qu'on rencontre les partisans qui s'occupent de faire leur propagande à laquelle la communauté, trop ignorante elle aussi et vraiment trop peu savante, donne raison.<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Vous n'avez pas lu les articles du blog sur le problème que constitue la présence de fascistes et autres esprits partisans parmi les rédacteurs et administrateurs de<br /> wikipedia , concernant  la propagande, l'antisémitisme, le négationnisme, le révisionnisme en histoire, l'oeuvre honteuse de Ceedjee ? ça pondère un peu l'idée d'une belle participation dans<br /> l'harmonie. En vérité sur wikipedia tous les sujets de sciences humaines qui s'y prêtent sont pris d'assaut par certains pour en infléchir le sens.<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Ce sont les inévitables problèmes que rencontre une écriture collective avec participants sous anonymat.<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> voyez quelques exemples, ça fait réfléchir : <br /> <br /> <br /> propagande antisémite & et négationnisme à wikipedia : neutralité ? ; <br /> <br /> <br /> l'histoire sur wikipedia prend ses sources aux sites négationnistes<br /> <br /> <br /> ; sites négationnistes islamistes neonazis accessibles depuis wikipedia<br /> <br /> <br /> ; le grand Mufti a<br /> encore frappé sur wikipedia<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Bonne lecture.<br /> <br /> <br /> <br />
A
Une liberté d'expression totale permettrait de dire tout ce qu'on veut. Y compris inciter les gens au crime ou a la haine raciale. L'interdiction de ces incitations au drime, a la haine... Est bel et bien une restriction a la liberté d'expression. Vous pouvez dire et écrire ce que vous voulez, sauf ça, ça, ça... Savoir si ces restrictions sont justes ou non est une question politique, wikipédia n'a pas a rentrer dans ce débat, mais doit juste dire que la liberté d'expression est, comme son nom l'indique, la liberté de dire et d'écrire tout ce qu'on veut, sauf si c'est interdit. Que l'article liste les interdictions n'est pas choquant en soi. Je ne voit pas bien en quoi cela soutient votre théorie d'un complot islamiste contre wikipédia.
Répondre
A
<br /> Tout ce que vous dîtes est un contre-sens par rapport à l'article.<br /> <br /> La liberté d'expression est un principe qui la pose comme illimitée.<br /> Sans citer les notions qui ont un contenu très précis, y compris en droit, d'incitation à la haine, de propos racistes, de diffamation, vous ne pouvez faire un article sur la liberté d'expression<br /> et ses conditions. Car ces derniers cas ne relèvent pas de la liberé d'expression.<br /> <br /> Tout le reste est à l'avenant.  Relisez l'article. Vous comprendrez peut-être où il y a erreur.<br /> <br /> De plus, la Ligue islamique mondiale, ne doit pas être nommée "les islamistes".<br /> <br /> <br />
P
Cette réponse est une curiosité pour une notion non normative qui vous délecte en contre propos-sitions pour le moins gigantesquement anarchistes. Ah, la tollé_rance est un plat magique servit dans des domaines où la violence est sous jacente pour affirmer sa façon d'aborder la vie. la société pour vivre à besoin de calme. Mutisme de votre part sur le pouvoir de fission sur des réalités quelques qu'elles soit. Connaissez-vous la philosophie socale? Et puis votre sélection des comment-taires inspire vos idées sur le dialogue.      
Répondre
A
Tolérance et violence peuvent se conjuguer très bien
H
wikipedia  prend parti contre la laïcité, contre les droits de l'hommme, contre la liberté d'expression : wikipedia ne représente rien qu'une infime minorité d'xtremistes , d'esprits étroits, de diffuseurs de mauvaises idées, desennemis de la démocratie, des lois, des femms, de la liberté ... de tout ce qu'on aime
Répondre